Fondations Edmond de Rothschild
Fondations Edmond de Rothschild

Hommage à une immense artiste et ambassadrice du dialogue interculturel

31/01/2012 - Arts

Mécènes passionnés, nous accompagnons modestement des femmes et des hommes exceptionnels sur les chemins du savoir, de l’excellence et de la transmission qu’ils tracent leur vie durant. Un de ces chemins s’est hélas interrompu trop tôt. Nous tenons à honorer la mémoire et l’existence de Montserrat Figueras, chanteuse lyrique et musicienne d’exception, dont le talent artistique n’avait d’égal que les qualités humaines.

Montserrat Figueras (1942 – 2011)

Avec une élégance et un courage admirables, elle continuait de chanter il y a quelques mois encore à l’Abbaye de Fontfroide à l’occasion du festival Musique et Histoire. Pour l’occasion, elle s’était appropriée un répertoire inédit de poèmes et chants séfarades intitulé « Les Cycles de la Vie ».

Nos pensées vont à sa famille, ses enfants Arianna et Ferran, tous deux musiciens, et en particulier à Jordi Savall, son compagnon dans la vie et dans la musique depuis leur rencontre au sein du groupe Ars Musicae à Barcelone il y a plus de quarante ans.

Montserrat et Jordi ont parcouru ensemble des sentiers audacieux, ressuscitant avec génie des chefs d’œuvre enfouis: d’abord en fondant l’orchestre Hespèrion XX, puis la Capella Reial de Catalunya, et enfin le Concert des Nations. Au sein de chacun de ces ensembles, le couple extraordinaire a insufflé une vitalité sans précédent à la musique ancienne. Un des aspects les plus originaux de leur démarche demeurera l’encouragement au dialogue entre les cultures : en soutenant des artistes d’origines et de confessions diverses, juifs, musulmans, chrétiens, ils n’ont eu cesse de rassembler un héritage musical bâti sur les ponts qui ont forgé la culture méditerranéenne et européenne dont l’exemplaire Jérusalem : Ville des deux paix.

Nous ressentons un attachement particulier, non seulement à la musicienne et la femme érudite, mais également à une personnalité qui fut et restera une source intarissable d’inspiration pour ceux qui eurent le privilège de la côtoyer. Le souvenir de sa voix lumineuse continuera longtemps d’éclairer notre chemin par l’écoute de son message de paix et de générosité.


Firoz Ladak