Le Projet BOOSTER reçoit une dotation de 9M€ du programme RHU de l’Agence Nationale de la Recherche

04/07/2019 - Notre réseau

Piloté par le Pr Mikael Mazighi (Fondation A. de Rothschild et Hôpital Lariboisière), le consortium BOOSTER se donne 5 ans avec une dotation de 9 871 428 euros pour faire émerger une médecine personnalisée des AVC en situation d'urgence. L’AVC est un enjeu important de santé publique : c’est la 1ère cause de handicap et la 2ème cause de décès (la 1ère cause de décès chez la femme).

Contexte du projet BOOSTER. La validation en clinique en 2015 de la thrombectomie mécanique a représenté une innovation thérapeutique majeure en permettant la capture du caillot responsable de l’Accident Vasculaire Cérébral. Elle a apporté une opportunité inédite, celle de pouvoir recueillir et analyser des caillots dans le cadre de biobanques afin de les étudier. L’équipe de neuroradiologie interventionnelle de la Fondation A. de Rothschild, centre expert de la thrombectomie, a pu ainsi constituer la plus importante biobanque multicentrique de caillots en Europe. Les premières études sur ces caillots ont cherché à comprendre la résistance de certains patients au traitement de référence, la thrombolyse. Elle pourrait être liée à l'architecture même des caillots : une coque dure qui protège un cœur de caillot friable.

Enjeu : BOOSTER vise à développer une prise en charge personnalisée, en urgence, de l’AVC. Elle sera basée sur la signature unique du caillot de chaque patient avec (1) des stratégies diagnostiques biologiques et technologiques de la présence et résistance du caillot (2) une stratification des patients grâce une prédiction (deep learning) de la réponse aux traitements en fonction des caractéristiques biologiques et radiologiques du caillot (3) des médicaments et dispositifs innovants pour dissoudre ou capturer le caillot.

Consortium BOOSTER : il regroupe des équipes médicales (Fondation A. de Rothschild, Hôpital Lariboisière, Hôpital Foch, CHU de Caen, et FHU de Lyon), des équipes de recherche (Inserm et Hospinommics) et des industriels (Stago, Balt, Sensome et Acticor). Le consortium est coordonné par l’AP-HP.

*BOOSTER : Brain clOt persOnalized therapeutic Strategies for sTroke Emergent Reperfusion