LES FONDATIONS EDMOND DE ROTHSCHILD, FAIRE, ET SINGA ANNONCENT LA CRÉATION D’UN FOND D’URGENCE

21/07/2020 - Notre réseau

FAIRE, SINGA France, et les Fondations Edmond de Rothschild ont décidé de s’unir pour créer un fonds d’urgence pour entrepreneurs issus des migrations face à la crise COVID-19.

Un fonds d’urgence pour soutenir des entrepreneurs innovants

La création de ce fond d’urgence a été un travail au long court, mû par une volonté commune des partenaires de pouvoir continuer et amplifier une de leurs missions phares : soutien aux entrepreneurs nouveaux arrivants et réfugiés. Dès le début de la crise, nous avons cherché à identifier les besoins et à anticiper les conséquences de la COVID-19 sur l’activité des entrepreneurs. La question de l’accès aux financements, encore une fois, s’est avérée centrale.

Ce fonds d’urgence s’appuie sur l’expertise de SINGA France qui accompagne chaque année des promotions d’entrepreneurs. Cette aide exceptionnelle du fonds sera ainsi consacrée aux entrepreneurs réfugiés qui constatent soit une baisse d’activité, un besoin en trésorerie, une perte de ressources de financements ou encore, une impossibilité à prétendre aux aides de l’Etat. Le soutien se fera sous forme de subsides ou dons et s’adressera ainsi à des entrepreneurs participant ou ayant participé au programme SINGA Accélération, co-créé par l’association SINGA France et les Fondations Edmond de Rothschild en 2018.

Un jury exceptionnel pour évaluer les besoins et faire émerger les lauréats

Compte tenu des spécificités de la période, le jury d’attribution pour le fonds d’urgence a eu lieu jeudi 4 juin en visioconférence.

Après une présentation des demandes et un échange autour de leurs besoins, le jury a choisi de soutenir 7 projets, œuvrant dans des secteurs divers : recyclage de métaux, activités de traiteurs, logement social, insertion par le culturel etc.

La subvention leur sera versée prochainement et s’accompagnera d’un soutien non financier accru de la part de toutes les parties prenantes du fonds afin de les aider à surmonter la crise et à continuer de développer tout leur potentiel de croissance et d’impact.

 

" Le fonds d’urgence est une réponse concrète aux conséquences économiques ayant touché les lauréats de SINGA Acceleration. C’est aussi un appel à changer les narratifs autour des entrepreneurs issus des migrations, plus que jamais créateurs de valeur et de solutions pour les sociétés de demain. Nous devons tous réagir face à la crise et agir ensemble pour préparer l’après.”

Firoz LADAK – CEO, Fondations Edmond de Rothschild 

 

“Les entrepreneurs issus d’un parcours de migration forcée sont forces de proposition, d’innovation et font preuve de détermination face aux risques. Pourtant ils n’ont pas toujours accès aux financements ouverts aux locaux. FAIRE, dans le cadre de ses missions, poursuit l’objectif de réduire les inégalités qui touchent ces entrepreneurs. Avec la crise sanitaire, les entrepreneurs issus de la migration forcée, à cause de leur statut, se retrouvaient encore une fois exclus des aides offertes par le gouvernent français. Quand l’opportunité d’agir en partenariat avec les Fondations Edmond de Rothschild et SINGA France s’est présentée, FAIRE, avec son président Nick Nopporn Suppipat lui-même entrepreneur réfugié, n’a pas hésité à passer à l’action."

Kristina Vayda, Déléguée Générale de FAIRE

 

"Les gens en déplacement se butent à des problèmes et doivent eux-mêmes trouver des solutions. Lorsque la crise a frappé, des dizaines  personnes réfugiées ont appelé pour nous dire : « J’ai fui la guerre, je peux survivre au confinement »  Je pense que c’est ainsi que les nouveaux arrivants refaçonnent nos sociétés − non seulement en les rendant plus équitables, mais également en repensant le marketing, les économies locales et notre façon de manger, de penser et d’évoluer. Nous n’avons qu’à concevoir les outils et créer les espaces nécessaires pour que les nouveaux arrivants enrichissent notre société. Si nous continuons de les traiter comme des victimes, nous perdrons une grande partie de ce talent. C’est pour cela que des acteurs forts comme FAIRE, les Fondations Edmont de Rothschild et SINGA ont uni leurs forces."

Alice Barbe, PDG et co-fondatrice de SINGA