Retour sur le Demo Day du programme Scale Up 2018

28/03/2018 - Notre réseau

Les lauréats du programme Scale Up étaient accueillis à la CCI de Paris pour présenter leurs entreprises devant plus de 15 fonds d’investissement présents.

Le premier jour du printemps : le moment idéal pour célébrer l’envol de la promotion 2017-2018 du programme Scale Up.

Pour cette occasion, les lauréats étaient accueillis à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris pour présenter leurs entreprises devant plus de 15 fonds d’investissement présents.

Ancien entrepreneur à impact, Alexandre Missoffe, Directeur de Paris-Ile de France Capitale Economique, a mis en perspective la mission d’Antropia ESSEC, l'accélérateur d’entreprises sociales de l’Essec Business School : nous assistons à un changement de paradigme, où ne pas être un acteur socialement responsable est en train de devenir inimaginable. Une raison de plus pour ouvrir ses portes aux lauréats Scale Up qui alimentent le développement économiques et l’attractivité de la région, et du pays.

Firoz Ladak, Directeur Général des Fondations Edmond de Rothschild, a affirmé dans son discours d’ouverture qu’à travers les différentes collaborations internationales des Fondations, il a pu constater à quel point Paris est devenu the place to be en terme d’entrepreneuriat et d’innovation sociale. L’objectif premier des Fondations Edmond de Rothschild est justement d’être « acteur de ce monde collaboratif de demain » au travers des initiatives qu’elles soutiennent, dont le programme Scale Up qu’elles ont co-fondé avec l’ESSEC Business School en 2010.

Marie Libert, en charge de l’innovation sociale au sein du groupe Humanis, partenaire de Scale Up depuis 2017, a confirmé que pour le groupe Humanis, “l’innovation sociale est une obligation”. L’une des manières la plus efficace est d’accompagner et soutenir des entrepreneurs innovants tels que Les Talents d’Alphonse et Hopen Family, lauréats du programme Scale Up dans le track Silver Economy.

Pour les lauréats Scale Up, le changement d’échelle prend des formes différentes : ouvrir un parc d’attraction autour de la flore en voie de disparition pour le Potager Extraordinaire, s’implanter aux États-Unis pour Hopen Family, développer ses livraisons directes de poisson frais pour Poiscaille...

L’impact social et environnemental du Programme a été mesuré par la Chaire Innovation et Entrepreneuriat Social de l’ESSEC Business School : depuis 2010 jusqu'en 2016, les lauréats du programmes avaient créé ou consolidé 602 emplois et ont touché plus de 28 000 bénéficiaires. L’ensemble de l’étude sera présenté prochainement.

Crédit photo : Antropia ESSEC