La Bourse doctorale Ariane de Rothschild

Une bourse doctorale de quatre ans pour des chercheuses issues de toutes les disciplines et universités en Israël.

Créée en 2009, la Bourse doctorale Ariane de Rothschild s’adresse aux chercheuses de l’université hébraïque de Jérusalem, de Technion – Institut israélien de technologie, de l’université de Tel Aviv, de l’Institut Weizmann et de l’université Ben-Gurion (Neguev).

Le challenge

Les stéréotypes de genre compliquent pour les femmes l’accès à certaines carrières. Ils n’épargnent pas le monde académique en Israël, et plus particulièrement dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), et touchent d’autant plus durement certaines communautés.

Notre ambition

La bourse Ariane de Rothschild permet à un nombre croissant de chercheuses de poursuivre leurs travaux de recherche dans les STIM, valorisant ainsi une diversité de parcours au sein des universités en Israël et ouvrant à ces femmes la voie d’une carrière académique.

Accompagner des chercheuses de talent, quel que soit leur parcours

et permettre une meilleure représentation des femmes dans les universités et les sciences en Israël.

Remédier à la précarité économique qui touche davantage les chercheuses

et leur permettre de ne pas avoir à faire un choix entre vie professionnelle et vie personnelle.

Enrichir l’imaginaire et les représentations, favoriser la mobilité sociale et l’engagement.

 

 

Nos solutions

Une bourse

Récompensant les chercheuses de tous horizons dont les parcours reflètent l’excellence académique, l’engagement et le leadership.

Un programme d’engagement

Les chercheuses intègrent un programme de mentorat auprès de scolaires et d’étudiants, partageant avec eux leur savoir et leur parcours.

Un programme 360°

Proposant des évènements, des ateliers et des conférences, adapté chaque année afin de répondre au mieux aux besoins des bénéficiaires.

 

Un réseau

Pour partager expérience et expertise, accompagner les bénéficiaires tout au long de leur recherche et favoriser de nouvelles opportunités professionnelles.

Résultats

151

chercheuses accompagnées depuis 11 ans

24%

de bénéficiaires issues des communautés arabes d'Israël

11%

de bénéficiaires issues de minorités juives orthodoxes

Nos perspectives

 
  • Développer de nouveaux partenariats avec les universités les plus prestigieuses d’Israël
  • Accentuer l’approche globale du programme au moyen d’un accompagnement et d’une mise en réseau renforcés, d’ateliers et d’évènements